La téléassistance, la sécurité à domicile pour les personnes âgées

Les personnes âgées veulent rester chez elles malgré la perte d’autonomie. Leur principale inquiétude : ne pas pouvoir donner l’alerte en cas de problème. Les services de téléassistances rendent possible le maintien à domicile, en sécurité. Les personnes dépendantes à domicile et les familles sont rassurées par ce dispositif.

La téléassistance à domicile : pour qui ?

La plupart des personnes âgées souhaitent vivre chez elle le plus longtemps possible. La perte d’autonomie et le sentiment d’insécurité ne rendent pas toujours cela possible.
Le service de téléassistance peut être une alternative à la maison de retraite. Il permet de prolonger le temps passé à la maison. Les personnes âgées sont tranquillisées de pouvoir compter sur le centre d’assistance en cas de problème et obtenir un secours adapté en fonction de la gravité de la situation.

Le service de téléassistance ne concerne pas seulement les demandes pour urgences vitales. De plus en plus de particuliers font appel à ces services : personnes en situation de handicap, femmes enceintes, personnes isolées, personnes convalescentes, …

La téléassistance : comment ça marche ?

L’installation de la téléassistance peut se faire sur une longue durée ou de manière transitoire, selon les besoins.
La demande d’assistance est possible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.
Dès que l’abonnement est effectif, le dispositif est installé au domicile.
Le récepteur est intégré à un bracelet, un pendentif ou un porte-clés. Il s’agit d’un bouton à actionner en cas de problème.

Un signal radio est alors envoyé au transmetteur branché sur une ligne téléphonique. L’appel est lancé et un téléopérateur dialogue avec la personne qui a déclenché sa téléassistance. La conversation se fait via le signal radio, sans décrocher le téléphone.

En cas de chute ou de sensation de malaise, le problème est signalé rapidement et la mise en relation est directe avec le personnel du centre d’appel. Le téléopérateur analyse la situation: souvent, il doit simplement rassurer la personne qui a enclenché le dispositif. En cas d’urgence vitale, il appelle le SAMU. Selon la situation, le téléopérateur est habilité à prévenir le médecin traitant ou une personne proche qui peut se rendre rapidement au domicile de l’usager. Lors de l’abonnement, il est notifié la ou les personnes à prévenir en cas de déclenchement de la téléassistance. Il s’agit souvent de la famille ou de voisins qui possèdent les clés du domicile et qui peuvent s’y rendre rapidement.

Comment choisir sa téléassistance et à quel prix ?

Plusieurs sociétés proposent des services de téléassistance. Pour bien choisir, renseignez-vous sur les services compris et sur la composition de l’équipe en service.
Le prix varient selon les sociétés. Comptez environ 30 à 60 euros de frais de mise en service puis 25 à 40 euros par mois et par personne. S’ajoutent les frais de communication pour chaque appel vers le centre de téléassistance : entre 0,09 €/mn et 0,15 €/min.
Il existe des aides financières : demandez les renseignements auprès des services de votre ville.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *