Incontinence chez les personnes âgées : les traitements

Arrivé à un certain âge, les problèmes d’incontinence sont inéluctables. Selon les chiffres, près de 30 % des personnes de 75 ans en sont victimes en France. Et pour différentes raisons, une partie des jeunes le sont également. En règle générale, cette maladie est la conséquence directe de la diminution des fibres musculaires dans le corps, à cause de la vieillesse. Celles du Sphincter et de la vessie sont particulièrement touchées. Ce qui cause les fuites urinaires ou les troubles graves. Forte heureusement, il existe des traitements efficaces afin de lutter contre ce genre de trouble et retrouver un semblant de confort dans le quotidien. Le point.

Quelques modifications dans vos gestes quotidiens

Les experts ont classé l’incontinence adulte sous plusieurs catégories. On note par exemple, parmi les problèmes qui sont les plus répandus : l’incontinence liée à l’effort. C’est le genre de fuite qui a un rapport direct avec les mouvements trop brusques. Comme les muscles du sphincter sont moins performants, chaque effort peut conduire à des fuites. La solution serait donc de faire attention à ce que l’on fait. Les cas les plus graves sont les incontinences par regorgement. Les vessies ne peuvent plus jouer leur rôle, ce qui implique que l’on doit très souvent faire des allers et retours aux toilettes.

Mais il existe également l’incontinence qui est une conséquence directe des pathologies dégénératives comme l’Alzheimer par exemple. Dans ce cas, ce sera à l’entourage du patient de prendre soin de lui.

Des traitements qui ont fait leur preuve

Il faut savoir toutefois qu’il existe divers traitements qui ont dors et déjà fait leur preuve en ce qui concerne les troubles d’incontinences. Par exemple, les médecins peuvent vous conseiller des médicaments qui visent à minimiser le volume et la fréquence de vos fuites ou encore la chirurgie. La première solution peut durer un certain nombre d’années, tout dépend de l’importance de votre maladie. La procédure a pour objectif de vous injecter artificiellement une molécule dans le but de faire disparaitre les fuites. La seconde est uniquement réservée à l’incontinence d’effort. Il s’agit d’une procédure classique qui consiste à placer une petite bandelette dans la voie vaginale.

Des couches : une solution rapide et modique

Dorénavant, une grande partie des personnes victimes d’incontinence préfèrent opter pour les couches adultes. C’est une alternative efficace, bien plus rapide et modique. De plus, les marques ont fait quelques efforts afin de rendre leur produit un peu plus attractif. Ce peut être aussi bien au niveau des prix que de l’esthétique.
Sachez néanmoins que dans les rayons des pharmacies et des plateformes dédiées, vous avez plusieurs alternatives possibles en ce qui concerne l’incontinence. Trouver le bon modèle implique que vous devez connaitre l’importance de votre pathologie. Pour de simples fuites, une protection droite sera amplement suffisante. Dans le cas contraire, il faudra acheter une couche ceintures ou des slips absorbants. Ils sont tous les deux fins et discrets. Vous n’avez rien à craindre à ce sujet. En outre, ils s’enfilent simplement, comme lorsque vous portez des sous-vêtements classiques. Vous n’aurez donc aucun mal à vous habituer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *